Canton de Redon

Annulation des consultations citoyennes sur l’Europe.

LES CONSULTATIONS CITOYENNES SUR L’EUROPE À REDON ANNULÉES EN RAISON DU CLIMAT SOCIAL

Gaël LE BOHEC, député de la 4ème circonscription d’Ille-et-Vilaine, a récemment annoncé la tenue à Redon demain 12 avril de consultations citoyennes consacrées à l’Europe. Les conditions pour assurer la sécurité autour de cet événement ne sont malheureusement pas réunies et celui-ci sera reporté à une date ultérieure.
Des personnes mal intentionnées et prenant comme prétexte l’évacuation de la « zone à défendre » (ZAD) de Notre-Dame-des-Landes ont en effet occupé lundi soir la mairie de Redon après avoir manifesté devant la sous-préfecture.
Les consultations citoyennes devaient réunir plusieurs parlementaires et de nombreux citoyens pour discuter de l’Europe.
Outre, M. Gaël LE BOHEC, elles devaient réunir Mme Valérie GOMEZ-BASSAC (députée du Var et rapporteure du groupe de travail à l’Assemblée nationale relatif « aux conventions démocratiques pour la refondation de l’Europe »), Mme Laurence MAILLARD-MÉHAIGNERIE (2ème circonscription d’Ille-et-Vilaine), M. Mustapha LAABID (1ère circonscription d’Ille-et-Vilaine) et M. Yves DANIEL (député de Loire-Atlantique).
Les forces de l’ordre sont actuellement mobilisées dans un contexte social tendu marqué par l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, par la grève perlée à la SNCF et par le mouvement des étudiants. Il ne s’agissait donc pas de peser davantage sur le travail professionnel mis en œuvre par les forces de police et de gendarmerie.
Gaël LE BOHEC a préféré ajourner les consultations citoyennes sur l’Europe. Il ne s’agit en effet pas d’une annulation, considérant que le Président de la République Emmanuel Macron a, dès sa campagne présidentielle, intégré dans son programme la nécessité de mettre en œuvre des conventions démocratiques pour la refondation de l’Europe. Ces conventions sont prévues pour les six prochains mois en France et en Europe.
Le député remercie les personnes qui se sont inscrites et souhaite compter à nouveau sur leur présence et leur engagement lors du prochain rendez-vous qu’il prendra pour l’organisation de nouvelles consultations citoyennes.
…/…

Cette démarche s’inscrit en effet dans la volonté du président de la République de renforcer les liens entre les citoyens européens et les institutions de l’Union européenne. La volonté n’est pas d’imposer mais de proposer, de développer une méthode participative en créant un mouvement ascendant des citoyens vers les élus. Chaque élu se devra d’être un relais entre les différents acteurs, du local au national. Les associations, les syndicats, les universitaires devront être les facilitateurs des conventions démocratiques afin qu’elles soient des outils décentralisés permettant d’intégrer des communautés de personnes à l’Europe, et que l’on entend trop peu.
Gaël LE BOHEC regrette d’autant plus le report de l’événement qu’il était parvenu à ce qu’il se tienne à parité hommes-femmes, grâce entre autres à la mise en place d’un mode de garde d’enfants sur le lieu même de l’événement. Nous ne pouvons prendre, pour ces enfants qui feront l’Europe de demain, aucun risque aujourd’hui.

Contact presse : 06.78.54.42.52

Voir plus

Articles Similaires

Close
Close