Commission des Affaires culturelles et de l'Éducation

Audition du ministre de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports, Jean-Michel Blanquer

Mardi 8 septembre 2020 après-midi, la commission Affaires Culturelles et Education a auditionné Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, sur la rentrée scolaire.

Retrouvez ci-dessous ma question au Ministre :

 

Monsieur le Ministre,

Vous allez lancer cet automne un « Grenelle des professeurs » pour notamment, je vous cite, « améliorer le bien-être au travail. »

« Des maîtres heureux, ce sont des élèves heureux. »

Plusieurs de mes collègues et moi-même avons initié cet été une grande consultation grâce au collectif Regards d’enseignants, composé en majorité de personnes du monde de l’enseignement.

L’enquête a recueilli plus de 22 000 réponses. L’échantillon est impressionnant et les scientifiques estiment qu’il dresse un état des lieux fidèle et représentatif de la situation vécue par le monde enseignant.

Pour faire court, l’institution est perçue comme un carcan. Moins de 9 % des professeurs recommanderaient, à leurs enfants et à leurs amis, ce métier pourtant fondateur de notre vie commune et de notre avenir !

A contrario, 72 % des professeurs prennent du plaisir à exercer leur métier ; 76 % qu’il a un impact sur la réussite des élèves.

Monsieur le Ministre, face à ces résultats contrastés, êtes-vous prêts à recevoir le collectif pour la synthèse de ses travaux et à prendre, comme données d’entrée du « Grenelle des professeurs » qui doit s’ouvrir à l’automne, ses futures propositions ?

 

Retrouvez ci-dessous la réponse de monsieur le Ministre :

“Sur la grande consultation, bien sur je regarde cela avec un grand intérêt, c’est d’ailleurs complémentaire d’enquêtes que nous avons fait cette année, l’enquête professeur et l’enquête directeur d’école, qui nous sont très utiles pour entrer dans le travail du Grenelle des professeurs.

Bien entendu, je suis extrêmement ouvert à tout ce qui va permettre de contribuer au Grenelle des professeurs, j’ai dit tout que c’était un processus qui bien sur était un processus d’interlocution avec les organisations syndicales sur des aspects qui parfois peuvent être assez techniques de l’évolution de la rémunération mais qui aussi va concerner de nombreux acteurs y compris la représentation nationale pour prendre en considération le diagnostic que l’on peut faire de la situation et les améliorations que l’on peut porter.

Donc cela va de soit que vous êtes plus que bienvenus, ainsi que les autres membres du collectif dans le groupe de travail et le processus qui vont avoir lieu, nous aurons largement le cas d’en parler mais je vous remercie pour cette proposition.”

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page