Commission des Affaires culturelles et de l'ÉducationCommuniqué de presseDélégation aux droits des femmesPresse

Communiqué de presse : Bluffée par une mini-entrepreneuse de 16 ans, Élisabeth Moreno la reçoit au ministère

Gaël Le Bohec, député et vice-président de la Délégation aux droits des femmes et à l’égalité des
chances entre les hommes et les femmes de l’Assemblée nationale :

« Lors de son déplacement à Redon dans le cadre de la journée internationale de la Fille le 11 octobre
dernier, la ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de
l’Égalité des chances, Élisabeth Moreno avait rencontré Afysa qui, du haut de ses 16 ans, venait de
créer une mini-entreprise dont elle était Directrice générale. Bluffée par la jeune fille, Élisabeth
Moreno lui avait alors promis une invitation au ministère. Promesse tenue hier !

La ministre a en effet reçu durant une bonne heure dans son bureau une délégation de l’association
Entreprendre Pour Apprendre (EPA), dont la jeune lycéenne du lycée Saint-Yves à Bain-de-Bretagne et
sa camarade de classe, Albane, elle aussi âgée de 16 ans et qui est également sa directrice des
ressources humaines. À cette occasion, la ministre a pu réaffirmer à Afysa à quel point elle avait été
impressionnée par son projet de mini-entreprise, Life In Soap, qui développe des mini-savons-nomades
offrant une solution solide pour se désinfecter les mains en toutes circonstances, dans une démarche
éco-responsable. Preuve en est, le produit développé par la jeune fille trône en bonne place sur le
bureau de la ministre !

La fierté d’Afysa était tout autant partagée par la ministre Moreno qui a salué le travail de l’association
EPA qui, habilitée par le ministère de l’Éducation nationale, permet d’accompagner des élèves de 8 à
25 ans (du CE2 au post-baccalauréat) pour favoriser leur esprit d’entreprendre et développer leurs
compétences entrepreneuriales grâce à un parcours pédagogique appelé la MINI-ENTREPRISE®.

Offrir aux filles et aux garçons de s’éveiller au monde de l’entreprise dès le plus jeune âge pour
développer en eux le goût de s’impliquer, de prendre les commandes d’un projet de A à Z, de travailler
en équipe de manière autonome, responsable et créative est la meilleure manière de permettre aux
enfants d’acquérir la confiance en eux-mêmes. De par son dynamisme, EPA participe de la plus belle
des façons à l’égalité entre les femmes et les hommes. Le seul objectif est de révéler les talents des
jeunes dans des projets de mini-entreprises autour de valeurs fortes : l’égalité des chances, l’égalité
entre les filles et les garçons, l’éco-responsabilité, et l’économie locale et circulaire.

L’action d’EPA est particulièrement inspirante. Elle a alimenté ma réflexion lors des débats sur la loi de
Marie-Pierre Rixain du 24 décembre 2021 « visant à accélérer l’égalité économique et
professionnelle » dont j’étais cosignataire. Elle m’a également inspiré lors de la rédaction de mon
rapport d’information sur les stéréotypes de genre du 6 octobre dernier.

Aux côtés des jeunes Afysa et Albane, ont été reçus hier au ministère par Élisabeth Moreno : les
Présidents d’EPA France et EPA Bretagne, ainsi que Séverine, une ancienne mini-entrepreneuse d’EPA
qui est devenue depuis présidente des Alumnis d’Entreprendre Pour Apprendre France.

 

Article Ouest-France :

https://www.ouest-france.fr/bretagne/bain-de-bretagne-35470/bain-de-bretagne-grace-a-leur-savon-nomade-deux-lyceennes-de-16-ans-recues-au-ministere-608cc782-7f92-11ec-96e3-ea5d06e35318

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page