Canton de RedonCommuniqué de pressePresseUAPED

Communiqué de presse : Des investissements massifs pour l’égalité d’accès aux soins en Bretagne.

L’Etat vient de confirmer qu’il portait à hauteur de 14 millions d’Euros le financement de la reconstruction du Centre Hospitalier Intercommunal Redon-Carentoir. Gaël LE BOHEC, député d’Ille-et-Vilaine réagit :

« Je me félicite que les annonces du Ministre des Solidarités et de la Santé Olivier VERAN, venu ce jour à Brest dans le cadre du Ségur de la Santé, donnent un coup d’accélérateur à ce projet en le finançant à hauteur de 30% du budget global.

Ces annonces viennent répondre à une ambition commune du projet médical local afin d’apporter une offre de soins renforcée et de pointe dans les spécialités dont a besoin ce territoire.

A l’égal de nombreux Centres Hospitaliers et d’hôpitaux de proximité, Le Centre Hospitalier Intercommunal Redon-Carentoir, a longtemps été sous doté. Cela a impacté à la fois son fonctionnement, les revenus des soignants (dont la revalorisation est désormais actée), les dépenses du quotidien ou encore les investissements pour les projets d’avenir.

En effet, le Centre Hospitalier n’ayant bénéficié que de 10 millions d’euros sur la période 2007-2017, n’a pas été en mesure de répondre aux problématiques d’avenir et de résorber les historiques inégalités d’accès aux soins.

Cela se traduit par une disparité de recours aux soins hospitaliers. En comparaison aux métropoles, les habitants en zone rurale recourent à une offre globale de soins 20% inférieure, selon une étude de l’AMRF de décembre 2020.

Face à ce constat réalisé dès les premiers mois de mon mandat, je n’ai cessé de me battre et de lutter pour mettre en valeur la qualité des équipes soignantes du territoire et pour obtenir des dotations suffisantes en fonctionnement, en investissement pour chaque service et chaque spécialité médicale. Mon combat a été et est celui de permettre à chaque habitant de bénéficier d’une réelle égalité dans l’accès aux soins de proximité.

Je me félicite d’avoir été entendu par le Ministre des Solidarités et de la Santé.

Je veillerai à la bonne tenue du calendrier de la reconstruction du Centre Hospitalier Intercommunal Redon-Carentoir dont l’ouverture est prévue en 2024. Je continuerai à m’engager pour développer toutes les structures indispensables et nécessaires pour améliorer l’offre locale de soins. Cela sera le cas avec la création d’une UAPED (Unité d’Accueil Pédiatrique Enfant Danger) qui ouvrira début 2022 au sein du Centre Hospitalier.

Dans le cadre du « Plan d’Aides à l’Investissement » pour l’année 2021 à destination des personnes âgées, je me réjouis également de constater que le projet de reconstruction de l’EHPAD de Bain-de-Bretagne a été retenu avec un montant alloué de 1 700 000 d’euros. Il en va de même pour l’EHPAD Ker Joseph de Pipriac avec une enveloppe de 440 000 euros pour la réalisation de travaux d’amélioration des performances énergétiques.

Ces projets priorisés et retenus en lien avec le Ségur de la Santé répondent sur notre territoire aux besoins de santé identifiés par les acteurs en garantissant partout l’accès aux soins. »

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page