Canton de Bain de Bretagne

Évaluation des nuisances sanitaires liées à l’implantation d’éoliennes

Visites de deux exploitations agricoles dans le cadre de l’évaluation des nuisances sanitaires liées à l’implantation d’éoliennes

Depuis 2018, l’éolien est la seconde source d’électricité renouvelable, après l’énergie hydraulique et permet de produire 5,5% de l’électricité consommée en France.

Avec le projet de loi Énergie Climat, adopté le 19 juillet 2019, le Gouvernement a fixé une ambition de neutralité carbone à l’horizon 2050 et de diversification des modes de production d’électricité en mettant en œuvre un plan d’investissements massifs à hauteur de 71 milliards d’euros sur 10 ans. Je salue ces mesures ambitieuses qui permettront in fine d’atteindre l’objectif de 32% d’énergies renouvelables d’ici 2030.

Le développement des énergies renouvelables et plus particulièrement de l’éolien terrestre, constitue un enjeu fort pour parvenir à cette évolution de notre mix énergétique et à la décarbonation de notre énergie. Aussi, aux termes de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), 14 500 éoliennes seront installées en France d’ici 2028.

Si les dispositions prises ces dernières années permettent un meilleur encadrement des installations de parc éolien, on observe autour de certains sites éoliens des nuisances dans les élevages et parmi les habitants dont certains sont impactés sur leur santé. Afin d’accélérer le développement des énergies renouvelables de façon globale et harmonieuse, il est important d’être à l’écoute des situations particulières et parfois délicate.

Dans ce cadre et en collaboration avec Yves DANIEL, député de Loire-Atlantique et Nicole LE PEIH, députée du Morbihan, nous avons visitées deux exploitations agricoles impactées, le domaine des 4 seigneurs en Loire-Atlantique et une exploitation à Crevin en Ille et Vilaine.

L’objectif était d’aller à la rencontre des éleveurs et acteurs locaux qui connaissent de graves problèmes sanitaires, tant sur eux-mêmes que sur leurs animaux, sans qu’aucune explication scientifique ne soit trouvée, malgré de nombreuses études.

Nous avons pu échanger de façon constructive avec l’ensemble des acteurs présents, que ce soit les exploitants, les riverains, les élus, les géobiologues et les vétérinaires sur la nécessité de favoriser le développement des énergies renouvelables tout en préservant la santé publique.

A ce titre, nous avons pu confirmer l’engagement de l’Etat, puisque le comité scientifique de l’ANSES est au travail pour réaliser un point exhaustif de l’état de la connaissance en France et qu’une mission d’inspection interministérielle a été constituée afin de recueillir les témoignages des exploitants en difficulté.

Ouest-France 03/07/2020 :

https://www.ouest-france.fr/bretagne/ille-et-vilaine/ille-et-vilaine-eoliennes-et-ondes-magnetiques-trois-deputes-a-la-rencontre-d-agriculteurs-6893207

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page