Canton de RedonCirconscriptionUAPED

Inauguration d’une Unité d’Accueil Pédiatrique pour Enfants en Danger (UAPED) au CHI Redon-Carentoir

En juin 2019, j’ai eu le plaisir d’être associé à Madame Brigitte MACRON et Monsieur Adrien TAQUET, secrétaire d’état en charge de la mise en place de la stratégie pour la protection de l’enfance, pour la visite d’une unité d’accueil médico-judiciaire pédiatrique (UAMPJ) à Saint-Malo.

En France, un enfant meurt tous les cinq jours sous les coups de ses parents ou de proches, selon un rapport élaboré par les inspections générales des affaires sociales (IGAS), de la justice (IGJ) et de l’éducation (IGAENR).

L’UAPED de Saint-Malo, créée en 2007 est l’une des rares unités à disposer d’une salle de confrontation protégée et installée directement dans les locaux.

La France ne disposant que d’une soixantaine d’unités, le Président de la République a annoncé la création de ces unités plus largement sur l’hexagone afin d’engager notre responsabilité à tous auprès des enfants. Ce dispositif permet une réelle réactivité des équipes d’encadrement et de prise en charge.

Dans ce contexte j’ai souhaité interroger et recueillir l’avis les acteurs locaux, à savoir les services de la justice, l’ARS Bretagne, les services de gendarmerie, les collectivités territoriales, les services médico-sociaux et l’hôpital de Redon sur les mesures possibles et les conditions de mise en place d’une unité à Redon.

Le 12 février 2021 j’ai souhaité organiser une visite à l’UAPED de Saint-Malo avec les acteurs locaux afin qu’ils puissent découvrir ou redécouvrir l’organisation et le fonctionnement de cette unité.

Nous avons pu aborder différents sujets notamment :

– l’explication de la prise en charge d’un mineur

– l’intérêt d’un travail pluridisciplinaire (hôpital – parquet -Gendarmerie – Police)

– la désignation d’un local neutre, au sein de l’hôpital, pour accueillir la structure

– le financement des travaux de réfection des travaux par les partenaires locaux
– le financement du matériel audiovisuel (LA VOIX DE L’ENFANT)

Le 9 juillet 2021, j’ai organisé à Redon une réunion de construction du projet de création d’une UAPED en présence de Madame Martine BROUSSE, présidente de l’association « La Voix de l’enfant » et l’ensemble des parties prenantes. Monsieur Adrien TAQUET, secrétaire d’Etat en charge de la protection de l’enfance est intervenu par visioconférence afin d’affirmer son soutien au projet. Le centre hospitalier Redon-Carentoir est désigné comme le site le plus approprié pour l’installation de l’UAPED.

Le 11 octobre 2021, Monsieur Adrien TAQUET réunit lors d’une visite officielle à Redon les acteurs locaux indispensables à la création de l’UAPED au sein l’hôpital de Redon afin de confirmer l’engagement du gouvernement sur l’installation rapide de cette unité. Le besoin du territoire est réel, les services de gendarmerie le confirment, en 2021 ce sont 168 enfants jeunes, parfois très jeunes, âgés de 3 ans, qui ont dû faire entre Redon et Rennes une heure de route aller et une heure de route retour, dans le véhicule des gendarmes, pour être auditionnés et entendus sur leurs traumatismes d’enfants victimes de violences intrafamiliales et ce dans des délais difficilement acceptables (plusieurs mois).

Le 10 mars 2022, en présence de l’ARS Bretagne, des services de gendarmerie, des médecins, des élus locaux, des services du CHU de Rennes, et de la voix de l’enfant, l’UAPED est inaugurée par Monsieur Patrick BESSON, directeur du centre hospitalier Redon-Carentoir dans les locaux de l’hôpital.

Une fierté de voir aboutir ce projet qui nous engage tous dans notre devoir de protection et d’accompagnements des enfants victimes de violences.

Je remercie l’ensemble des acteurs pour leur investissement sans faille.

 

Article Ouest-France du 11 mars 2022 :

https://www.ouest-france.fr/bretagne/redon-35600/redon-a-l-hopital-une-unite-pour-entendre-les-enfants-violentes-498d43f0-a07f-11ec-b494-7a5e63fed517

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page