Vie de la permanence

Lancement de l’Association Alliance Intermétropolitaine Loire Bretagne

A l’initiative des 3 députés, Yves Daniel (Loire-Atlantique), Gaël Le BOHEC (Ille-et-Vilaine) et Paul Molac (Morbihan), 13 Présidents d’établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) se sont réunis le 12 avril 2019 pour le lancement de l’association dénommée Alliance Intermétropolitaine Loire Bretagne. La prise en considération de leurs convergences de vues, les perspectives offertes par la stabilité des intercommunalités ainsi que la préparation, par le Gouvernement, d’une nouvelle étape de la décentralisation, de la poursuite et de la concrétisation de cette démarche de rapprochement des territoires communautaires situés entre Rennes, Angers, Nantes, Saint-Nazaire et Vannes.

Quelques constats fondateurs
Les dimensions « développement » et « aménagement » des territoires intermétropolitains doivent s’affirmer pour plusieurs raisons :
– s’organiser autour d’un projet de territoire à proposer comme une alternative de développement et non d’opposition aux métropoles.

– le rôle des « territoires intermédiaires » est un champ d’exploration qui doit être construit « en coopération » et pas seulement « en concurrence » entre eux

– la capacité des habitants à construire un nouvel avenir pour ces territoires intermédiaires est l’une des clés de la réussite ; le rôle des élus majeurs de ces territoires est questionné et des réponses doivent être apportées dans un délai rapproché (5 ans ?)

Une première lecture des grands objectifs pourrait se matérialiser ainsi :
– création et localisation d’activités économiques

– développement de l’emploi domicilié sur les territoires intermétropolitains

– capacité renforcée de ces territoires à retenir ou à faire s’établir des jeunes

– reconstruction à terme de « sociétés locales de proximité » en dynamique et en phase avec l’avenir des territoires intermétropolitains afin d’éviter qu’ils deviennent seulement des « territoires de résidence ».

> Le moment est venu pour les 13 EPCI intermétropolitains, identifiés aux présents statuts et constitutifs de l’ « Alliance Intermétropolitaine Loire Bretagne », de définir leurs possibles convergences sur des sujets essentiels qui impactent leur développement, leur aménagement et l’avenir des populations qui y résident.

L’ « Alliance Intermétropolitaine Loire Bretagne », se donne ainsi pour objectif de partager par l’échange régulier sur des problématiques d’intérêt général concernant les territoires, d’en rédiger et d’en valider les constats et attentes, de saisir les autorités concernées ainsi que les partenaires de la mise en œuvre des plans d’action qui devront en découler.
Les élus ont communiqué sur les perspectives suivantes :
– Construire un lieu de dialogue ouvert, partager des préoccupations, faire remonter vers d’autres instances des difficultés rencontrées

– Développer une vision commune de l’avenir des territoires qui ne soit pas obligatoirement celle de Rennes, Nantes ou Paris

– Etre une force d’identification des ressources propres des territoires concernés et de proposition d’actions concrètes porteuses d’avenir pour les 570 000 habitants des territoires concernés

– Etre une force de rassemblement des énergies, d’innovation, de création d’activités, d’emplois localisés et de valeur ajoutée

– S’affirmer ensemble comme un interlocuteur direct de l’Etat, au même titre que les collectivités territoriales majeures (Métropoles et Grandes agglomérations, Régions, Départements)

L’ « Alliance Intermétropolitaine Loire Bretagne » prévoit de travailler, durant les trois années à venir, sur les thématiques suivantes :
– Mobilités et évolution des infrastructures, dans leur diversité, concernant la Bretagne, le Grand-Ouest et vers les territoires extérieurs (cf Motion remise à M. F ROL-TANGUY et Mme E BORNE en avril 2018)

– Couverture numérique et accélération compétitive des projets en cours (cf Motion remise à M. F ROLTANGUY et M. le Ministre de l’Aménagement du Territoire en avril 2018)

– Contribution collective et territorialisée à la transition écologique et environnementale et aux limitations des effets du changement climatique

– Contribution au développement d’activités économiques porteuses d’avenir, de montée en compétences et d’adaptation de l’employabilité des salariés, en s’appuyant notamment sur la localisation sur les territoires intermétropolitains d’outils de formation secondaire, supérieure et continue et de démarches soutenues d’innovation

– Contribution à la progression de la mise en œuvre du plan d’actions, suite à l’adoption de la Loi Agriculture et Alimentation en septembre 2018

– Consolidation des capacités des territoires intermétropolitains à accueillir dans de bonnes conditions de nouvelles populations en agissant sur l’habitat, l’accessibilité aux services publics

– Valorisation et communication concernant des sites et des évènements qui contribuent à renforcer l’attractivité des territoires intermétropolitains : patrimoine naturel, culturel, évènementiels, communication orchestrée…

 

Ouest France ( 12/04/19 ) : 

“Entre Bretagne et Pays de la Loire, treize intercommunalités réunies pour défendre leur territoire

L’association Alliance intermétropolitaine a été créée ce vendredi 12 avril par treize élus de communautés de communes de zones périurbaines situées entre Nantes, Rennes et Vannes.

Treize présidents et vice-présidents d’intercommunalité étaient réunis ce vendredi 12 avril à Derval (Loire-Atlantique) pour acter la création de l’association Alliance intermétropolitaine Bretagne-Loire.
Ils représentaient tous des communautés de communes situées en zone périurbaine entre Nantes, Rennes et Angers : celles de Ploërmel, de l’Oust à Brocéliande, de Questembert et d’Arc sud Bretagne dans le Morbihan, celles de Pontchâteau, Blain, Nozay, Châteaubriant-Derval et Ancenis pour la Loire-Atlantique, et enfin de Brocéliande, de Vallons de Haute-Bretagne, de Bretagne porte de Loire et de Redon pour l’Ille-et-Vilaine.
Ils étaient accompagnés des députés Yves Daniel, Paul Molac et Gaël Le Bohec. « Le but de cette association, c’est de pouvoir développer et construire un projet d’aménagement et de développement des territoires intermétropolitain et de promouvoir leur dynamisme » , présente Jean-François Mary, président de Redon agglomération.
« L’objectif est également de porter les sujets et les projets dans nos territoires : les mobilités, la santé, l’accès aux services publics, la capacité à défendre le développement de l’habitat et l’accueil de nouvelles activités économiques » .”

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/derval-44590/entre-bretagne-et-pays-de-la-loire-treize-intercommunalites-reunies-pour-defendre-leur-territoire-6307583

 

 

Crédits Les Infos du Pays de Redon

 

Voir plus

Articles Similaires

Close
Close