Assemblée nationaleInterventions

Médecins généralistes et pharmaciens : assurer un service de garde pour tous

Question écrite

Question n°14626 du 27 novembre 2018 posée à la ministre des Solidarités et de la Santé

Texte de la question :

Organisation des services de garde des médecins généralistes et des pharmaciens

M. Gaël Le Bohec attire l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur le manque d’offres de soins en médecine de ville lors des fins de semaines et le soir. Il est en effet un phénomène croissant qui est celui de l’engorgement des services d’urgences à l’hôpital, alors que certains patients pourraient directement consulter un médecin généraliste. Ces patients se rendent directement à l’hôpital notamment durant les week-ends ou le soir, lorsque le cabinet de leur médecin de ville est fermé. Par ailleurs, il est de plus en plus rare de trouver un médecin généraliste qui accepte de se rendre au domicile de ses patients à toute heure. Sans compter que tous les médecins n’effectuent pas d’heures de garde, ce qui interroge quant à la mission de service public dont ils sont investis. Certes, il existe un système de médecins et de pharmacies de garde, mais les informations ne sont pas toujours faciles à obtenir quant aux coordonnées de ceux-ci, ce qui incitent les patients à la facilité et donc à consulter à l’hôpital, où ils trouveront à la fois des médecins disponibles et les médicaments dont ils ont besoin, en particulier sur les territoires inter métropolitains où les services sont limités, voire inexistants. Par conséquent, il souhaite connaître les dispositions pour faciliter les informations, via le 15 ou le 112, sur les noms et les coordonnées des médecins et des pharmacies de garde en temps réel. Il souhaite enfin savoir si le Gouvernement envisage d’obliger les médecins à s’organiser, via les Agences régionales de santé (ARS), pour assurer des heures de garde, eu égard à la mission de service public qu’ils assurent du fait de leur métier. Il souhaite également connaître la liste des zones où le service de garde des médecins généralistes et des pharmaciens n’est pas assuré sept jour sur sept et 24 heures sur 24.

Tags
Voir plus

Articles Similaires

Close
Close