Canton de Guichen

Semaine du goût 2019

Dans le cadre de la semaine du goût 2019, j’ai visité et déjeuner au sein du restaurant municipal de Goven avant de visiter la ferme d’Ana Soiz de Anne-Soizic et Yoann Liger à Val d’Anast. Retour sur cette journée :

  1. A propos de la semaine du goût :

La Semaine du Goût est l’événement référent de la transmission et de l’éducation au goût pour le plus grand nombre. Elle favorise les rencontres entre professionnels de la terre à l’assiette avec le grand public et les publics cibles (de la maternelle à l’enseignement supérieur). Partout en France elle promeut la culture des patrimoines culinaires et le bien manger. Depuis 1990, la Semaine du Goût permet aux professionnels du goût d’organiser des actions autour de l’alimentation et de l’importance du choix des produits que nous mangeons. Restaurateurs, agriculteurs, commerçants, organismes de santé, collectivités locales participent au programme en inscrivant leurs activités avec des dégustations, des ateliers, des rencontres autour du goût !

Historique :

  • 1990
    >  La première Journée du Goût a eu lieu place du Trocadéro (Paris) le lundi 15 octobre 1990.
    >  350 chefs donnent leurs premières « Leçons de Goût » aux élèves de CM1-CM2 des écoles parisiennes.
    1994
    >  La Semaine du Goût s’étend à toute la France et à tous les niveaux de consommation : hôtellerie, restauration commerciale, collective et universitaire, lycées hôteliers, artisans des métiers de bouche, grande consommation…
  • 1994
    > La Semaine du Goût s’étend à toute la France et à tous les niveaux de consommation : hôtellerie, restauration commerciale, collective et universitaire, lycées hôteliers, artisans des métiers de bouche, grande consommation…
  • 2004
    > Placée pour la seconde année sous le Haut Patronage du Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche et des Affaires Rurales, la Semaine du Goût joue la surprise avec le thème « Laissons-nous surprendre !
  • 2009
    > Pour la 20e édition de la Semaine du Goût, « le goût pour tous » a marqué un retour aux sources. Plusieurs temps forts inédits :
    > Le rassemblement de 350 chefs et artisans des métiers de bouche pour une photo emblématique sur la place du Trocadéro. Ils se sont ensuite dispersés pour animer des Leçons de Goût comme au premier jour…
    > « Chef sur le Campus » : des chefs se sont invités dans l’enceinte de campus pour partager leur savoir-faire culinaire avec les étudiants et leur apprendre à « manger bien, bon et pas cher »
  • 2014
    > La Leçon de Goût Géante a été dispensée à huit mains par des grands chefs de prestige.
    > Pour l’occasion, la Maire de Paris, Anne Hidalgo, a accueilli la Leçon de Goût géante.
    > Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, a partagé ce moment de convivialité et de découverte des saveurs avec 300 élèves des écoles primaires parisiennes.
  • 2016
    > La Semaine du Goût célèbre son 27e anniversaire des irrésistibles plaisirs gustatifs en faisant peau neuve : un nouveau site internet www.legout.com, une présence plus forte sur les réseaux sociaux, la mise en avant des jeunes talents de l’alimentation et des pays à forte culture culinaire…
    > En 2016, le club France du gout vient apporter de nouvelles réflexions et débats autour des grands enjeux sociétaux en relation avec le goût pour encourager de nouvelles habitudes de production et de consommation.
  • 2017
    > Création de la Fondation pour l’Innovation et la Transmission du Goût sous l’égide de la Fondation abritante Fondation Agir Contre l’Exclusion.

2. Le restaurant municipal de Goven : 

Le restaurant municipal, ouvert depuis le 20 février 2017, poursuit sa recherche de qualité alimentaire suivant le cadre de la  #EGALIM avec 50% de produits locaux et 20% de bio dans les assiettes des enfants . L’ensemble du personnel est également attentif au bien-être des enfants et au cadre qui leur est proposé dans le restaurant et sur la cour.

Sur le ligne de self, les enfants doivent prendre leur plateau, leurs couverts, une entrée, un dessert, du pain et sont servi à l’assiette par le personnel de restauration.
Les enfants, une fois servis, peuvent se placer ou ils le désirent dans la partie restauration qui peut accueillir plus de 170 enfants. S’agissant d’un self, tous les enfants ne sont pas servis en même temps aussi, ceux ayant terminé plus tôt peuvent aller jouer dans la cours, laissant ainsi la place aux nouveaux arrivants.
Les animateurs gérant les repas des élémentaires tournent sur les postes.

Animations : 

Le Repas Américain
Durant ce 1er trimestre 2019, le restaurant a connu son plus fort effectif le jeudi 14 mars, à l’occasion du repas américain. 450 couverts ont été servis, dans une très bonne ambiance, rythmée par la musique country. Les petits pains au sésame sont spécialement fabriqués, pour l’occasion, par la Boulangerie Ruault. La viande de bœuf et le fromage sont de qualité et d’origine française, comme la majorité des produits utilisés.

Création d’un patio
Le patio du Croq’saveurs est en cours de finition : un dallage vient d’être posé par les services techniques municipaux et des bacs potagers vont être installés. Les enfants des écoles (publiques et privée) pourront profiter de cet espace pour observer les herbes aromatiques et arbustes fruitiers qui vont y être plantés. Cet espace servira à la fois pour des animations (ex : jardinage), et pour la dégustation, via les plats servis au restaurant municipal.

Les Séniors au Croq’ Saveurs
Le CCAS de Goven et la municipalité ont décidé d’ouvrir le restaurant municipal aux personnes âgées vivant seules. Cette initiative nouvelle permet aux habitants de Goven (personne seule, âgée de plus de 70 ans) d’être accueillis et de prendre un repas ensemble pour la modique somme de 6.70 €.
Le mercredi 16 janvier, un premier groupe est venu déjeuner au restaurant en présence de Patricia Persais, adjointe aux affaires sociales. Norbert Saulnier, Maire, a accueilli les convives et souligné que ces moments conviviaux permettent de rompre l’isolement, de pouvoir échanger, de tisser des liens avec de nouvelles personnes.
 Le groupe est accompagné par un membre du CCAS ou un bénévole. En fonction des demandes et des possibilités de l’équipe du restaurant, l’augmentation de la fréquentation ou du nombre de convives sera étudiée.

3. La Ferme d’Ana-Soiz : 

La ferme d’Ana-Soiz, une ferme bio et familiale à Maure-de-Bretagne au sud de Rennes
La ferme d’Ana-Soiz est le fruit de quatre générations d’agriculteurs qui se sont succédées et ont chacune apporté leur touche à l’exploitation.
Installé en 2005, Yoann, a repris l’exploitation de ses beaux-parents. L’activité comprend alors environ 45 vaches laitières.
En 2010, il obtient la reconversion de l’exploitation en bio et crée, en complément un petit atelier de poules pondeuses.
En 2014, après une étape de formation et d’étude de marché,Anne-Soizic devient aussi exploitante à part entière. Elle a créée au sein de l’exploitation familiale sa propre activité et se lance avec Yoann dans la création d’une yaourterie pour valoriser le lait bio produit sur la ferme.

https://www.fermedanasoiz.fr/

Ferme engagée

La ferme respecte bien-sûr tous les engagements propres au réseau Invitation à la ferme (alimentation à base d’herbe, pas de robot de traite, fabrication sur la ferme, lait non homogénéisé, ingrédients sélectionnés, emballages français, fermes familiales et durables, des traites ouvertes) et ils ont aussi des engagements qui nous sont propres à la ferme d’Ana-Soiz :

Responsable de la Fourche à la Fourchette
Un cahier des charges qui leur ressemble !
Responsable de la Fourche à la Fourchette : de plus de 70% d’herbe dans la ration ou plus de 7 mois dans les prés aux traites ouvertes en passant par le lait non homogénéisé et le circuit court et local..

Ils ont travaillé sur notre cahier des charges pendant plus d’un an .

Ils voulaient un cahier des charges qui leur ressemble et corresponde à ce en quoi ils croient :
le bien-être animal
le bien-être de l’éleveur
le respect de l’environnement
la qualité des produits
la pérennité des fermes

Il a aussi fallu trouver un cahier des charges commun à toutes les fermes sachant que chaque territoire implique ses contraintes. Il va sans dire qu’en montagne ou dans l’Aveyron on ne sort pas les vaches autant qu’en Bretagne eu égard au climat!!!

En résumé lorsque vous achetez un produit INVITATION A LA FERME, quelle que soit la ferme, vous avez les garanties suivantes :

Côté l’élevage :
Plus de 70% de la SFP (surface fourragère Principale) en herbe
Plus de 70% d’herbe (ou équivalent) dans la ration en matière sèche
Plus de 0.3 hectare accessible par vache laitière

Côté bien-être des vaches et de l’éleveur
Plus de 7 mois dans les prés
100% des fermes utilisent les méthodes de prévention alternatives
Pas de robot de traite
Côté transparence
Traite ouverte sur nos fermes le 1er mercredi du mois (traite du soir) après pré-inscription en ligne

Côté transformation et vente
des fermes 100% bio pour la marque Invitation à la ferme (en conversion pour la marque Les P’tits Fermiers)
Des produits faits avec le lait de la ferme indiquée sur le pack – avec du lait non homogénéisé pour l’ultra-frais
du sucre et du cacao équitables pour l’Ultra-Frais
des arômes naturels de fruits 100% bio pour l’Ultra-frais
des emballages UF et fromages imprimés en France et recyclables
Du lait cru pour les fromages
Des produits vendus à moins de 80 km de chaque ferme (sauf sur Paris….)

Côté équitable
Prix du lait auquel nous nous auto-payons fixé par nous les éleveurs en fin d’année pour l’année suivante :
560€/1000 l de lait bio en vache pour l’Ultra-Frais

 

 

Tags
Voir plus

Articles Similaires

Close
Close